Pas D'âge Pour Apprendre

Il n’y a décidément plus d’âge pour apprendre !

Oui, vous pouvez apprendre à tout âge.

Si les neurosciences ont tellement progressé ces 20 dernières années, c’est entre autres grâce aux percées technologiques majeures de l’imagerie médicale.  Nous sommes aujourd’hui capables de voir le cerveau d’un être humain fonctionner en temps réel, dans ses activités quotidiennes.

Comme nous l’avons vu dans un précédent article, la visualisation est un outil puissant car nos neurones miroirs nous préparent à l’action en renforçant les voies neuronales de notre cerveau.  Plus vous consolidez ces voies, même par l’imagination et la répétition, plus elles se renforcent et le geste auquel elles correspondent devient automatique.  Cette pratique peut être renforcée par nos fonctions mimétiques par rapport à un modèle donné. Par exemple, pour un guitariste, si vous entraînez à bouger vos doigts sans instruments pendant plusieurs heures tous les jours, au bout d’une semaine vous bougerez vos doigts 50 % plus vite.  Si vous visualisez un guitariste le faire ou vous imaginez vous-même en train de bouger vos doigts plus vite, vous pourrez améliorer votre vitesse d’exécution de 20 à 30 %.

Vous ne rêvez pas : vous pouvez faire de la gymnastique et vous muscler …  dans votre tête.

En effet, grâce à notre système miroirs, nous économisons l’énergie en préparant l’action en amont par la visualisation ou l’imagination.

Être âgé en ce cas n’est certainement pas rédhibitoire.

Même si certains noyaux neuronaux deviennent plus difficiles à entraîner avec l’âge, d’autres noyaux s’avèrent au contraire plus nombreux et plus dynamiques chez la personne âgée.  Un « vieux » cerveau est beaucoup plus entraîné.  D’une certaine façon il connaît certains raccourcis neuronaux et fonctionne à l’économie.  Il s’active également sous l’emprise d’autres hormones (moins de testostérone chez la personne âgée donc moins d’agressivité et de déperdition énergétique que chez le jeune homme).

L’aphorisme bien connu : « le cerveau ne s’use que si l’on ne s’en sert pas» n’a jamais été aussi vrai.

Alors pour rester jeune :

  • soyez curieux et favorisez le changement
  • soyez généreux avec votre monde imaginaire
  • apprenez et exercez-vous à la visualisation (ce que font tous les sportifs de haut niveau)
  • prenez des modèles, étudiez-les et mimez- les
  • faites du sport et mangez sainement («Mens sana in corpore sano »: un esprit sain dans un corps sain)
  • vivez et ressentez des émotions positives

 

Photo credit: tec_estromberg via Visual hunt / CC BY

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

d30a9bc7c81f77256864509879edb1c8pppppppppppppppppppp