Les Lois De La Gestion Du Temps

Les lois de la gestion du temps : 8 lois pour mieux profiter de votre temps.

Vous vous êtes peut-être déjà demandé en observant telle ou telle personne comment elle trouvait le temps de tout réaliser.  Les lois de la gestion du temps qu’elles appliquent font certainement partie de leurs secrets.  Aussi, nous allons partager avec vous ces recettes pour augmenter votre efficacité et ne plus gaspiller votre énergie.

 

1. La loi de Pareto : concentrez-vous sur l’essentiel.

Loi de Pareto 20/80L’économiste et sociologue Vilfredo Pareto a observé que 80% des revenus étaient détenus par 20% de la population en Italie. Depuis, il a été constaté que cette loi s’applique à de nombreux autres domaines.  En particulier à l’activité humaine où 80% des résultats sont produits par 20% du travail effectué.

Vous pouvez tirer parti de cette loi de plusieurs manières :

  • Hiérarchisez les priorités: il faut savoir se focaliser sur les tâches qui produisent le plus de valeur. Par exemple, si vous n’aviez qu’une heure pour avancer dans votre travail, par quoi commenceriez-vous ?
  • Apprenez à dire non : il est important de savoir dire non pour éviter de se faire voler son temps sur des tâches qui ne vous rapportent rien ou très peu.
  • Déléguez les tâches non indispensables : toutes les tâches n’ont pas la même valeur ajoutée. Il est primordial de déléguer autant que possible pour exploiter au mieux vos talents majeurs.

 

2. La loi de Murphy : gardez une marge pour les imprévus.

Edward Murphy, ingénieur américain en aérospatiale, a effectué de nombreuses expériences sur les effets de la décélération sur un humain lors d’un crash. A cette occasion, le hasard a voulu que tous les capteurs aient été montés à l’envers. D’où le constat : « Une tâche prendra toujours plus de temps qu’on ne l’imagine. Et ce qui peut mal tourner tournera mal ».

Bien que fondée sur une croyance limitante “si quelque chose peut mal tourner, alors cette chose finira infailliblement par mal tourner”, cette loi que  l’on appelle aussi communément la loi de l’emmerdement maximum a surtout pour intention de vous inviter à laisser de la place (au moins 30%) pour gérer les imprévus.

En pratique, ne remplissez pas votre agenda à 100%.  Prévoyez des battements entre vos rendez-vous et du temps supplémentaire pour certaines tâches, surtout celles que vous ne maitrisez pas encore.

 

3. La Loi de Carlson (ou loi des séquences homogènes) : limitez les interruptions.

« Un travail réalisé en continu prend moins de temps et d’énergie que lorsqu’il est réalisé en plusieurs fois ».

En effet, il faut plusieurs minutes pour replonger dans une tâche interrompue et recouvrer sa pleine concentration.

En pratique,  regroupez les tâches de même nature, protégez-vous des  interruptions et des les distractions qui morcellent le travail.  Ainsi prévoyez des moments où vous n’êtes pas disponibles pour des contacts extérieurs :

  • fermez la porte de votre bureau ou, dans le cas de bureaux ouverts, utilisez une signalétique pour indiquer votre disponibilité et si nécessaire un casque acoustique.
  • coupez votre téléphone et brancher le répondeur
  • désactivez le signal sonore signalant l’arrivée des nouveaux emails ou SMS
  • limitez l’usage de la messagerie instantanée

Réduire les interruptions intempestives c’est gagner en efficacité et en énergie (moins d’épuisement en fin de journée).

 

4. La loi de Parkinson : fixez-vous des délais réduits

Selon le professeur Cyril N. Parkinson  “Tout travail tend à se dilater pour occuper tout le Le temps est élastiquetemps disponible”.

Vous aurez certainement remarqué que plus vous avez du temps pour faire quelque chose, plus vous en prenez effectivement, sans que le résultat ne soit forcément  meilleur. Alors, qu’en cas d’urgence, vous êtes capable de libérer un trésor de ressources pour tout faire dans un laps de temps compressé.

En pratique, fixez-vous des échéances pour réaliser votre tâche.  Ensuite,  réduisez le temps prévu de 10% (ou plus) et réfléchissez pendant quelques minutes aux moyens que vous allez mettre en place respecter votre planning.  L’application cumulée de plusieurs des lois de la gestion du temps peut vous rendre de grands services.

 

5. La loi de Laborit : commencez toujours par les tâches les plus délicates ou rébarbatives !

Selon Henri Laborit, spécialiste des comportements humains, chaque individu a une inclination naturelle à fuir le stress et à rechercher en priorité le plaisir. C’est d’ailleurs aujourd’hui démontré par les neurosciences. On appelle aussi ce penchant la « loi du moindre effort ». Le problème, c’est que cette loi nous attire vers le bas puisqu’elle circonscrit la motivation, le dynamisme et la volonté d’agir à ce qui paraît le plus agréable ou aisé.  Avec pour conséquence de reporter autant que possible ce qui est le plus pénible et d’engendrer la procrastination.

Rappelons tout l’intérêt de commencer par les tâches les plus pénibles pour, notamment, bénéficier de l’énergie plus abondante qui vous anime en début de journée et pouvoir mettre en place un système de célébration ou de  récompense à l’achèvement de la tâche afin de renforcer votre motivation.

 

6. La loi d’Illich (loi des rendements décroissants)  : prenez des pauses.

Lois gestion du temps - La loi d’Illich Ivan Illich, penseur autrichien, énonça le principe de contre-productivité. « Au-delà d’une certaine durée, on devient moins productif, voir contre-productif ».

La concentration optimale dure en moyenne 45 minutes.  Pour vous soustraire à cette loi, n’abusez pas de vos forces, ménagez-vous des pauses (généralement 3 pauses de 5 minutes et une pause plus longue), prenez le temps de souffler et acceptez vos propres limites.  Respectez des cycles de 90 minutes maximum. Les Japonais, par exemple, l’ont bien compris. Ils organisent dans les entreprises des séances de sieste obligatoire. Les chinois quant à eux privilégieront des exercices de Qi Gong ou de Tai Chi.

 

7. La loi de Fraisse : prenez conscience de la subjectivité du temps.

Le temps comporte une dimension psychologique qui est  fonction de l’intérêt porté à l’activité effectuée.  Plus votre intérêt est grand, plus le temps semble passer  « vite » alors que ce qui vous déplaît semble s’éterniser.

La tendance spontanée est de faire d’abord et plus longuement ce qui plaît le plus et non ce qui est le plus important.  Mais aussi de vous débarrasser (trop) rapidement des activités que vous abhorrez.

En pratique, cherchez en vous-même des motifs de satisfaction ou un sens à la tâche déplaisante à exécuter et prenez la mesure du temps que vous consacrez à ce qui vous passionne.

 

8. La loi de Taylor : Connaissez et utilisez votre biorythme à votre avantage.

« L’ordre dans lequel nous effectuons une série de tâches influe directement sur le temps qu’elles nous prennent ».

Gestion du temps - utilisez votre biorythmeNous avons tous notre propre biorythme tant au niveau physique et qu’intellectuel.  Pour une exécution efficiente des tâches, respectez vos « pics » d’énergie dans ces deux dimensions, lesquelles sont souvent dissociées.

Certains travaux, comme une présentation d’un projet ou du démarchage téléphonique, demandent plus d’énergie physique. Alors que d’autres reposent sur votre pleine puissance intellectuelle.

Prioriser des travaux qui requièrent toute votre concentration, alors que votre rythme physique est à son apogée et votre tonus intellectuel faible est un gaspillageBien se connaître permet de l’éviter.

En pratique, apprenez à définir le bon planning, en tenant compte de votre propre rythme. Évitez de  trier votre courrier quand votre forme est à son apogée ou de passer un coup de fil important ou régler un conflit quand votre énergie est réduite.

 

Les lois de la gestion du temps, qu’allez-vous en faire ?

S’il est bien une ressource vis-à-vis de laquelle nous sommes tous égaux, c’est bien le temps. La grande différence réside dans l’usage que chacun en fait.

Ces grandes lois vont vous aider à maximiser votre temps dans tous les domaines de votre existence.  Gardez en mémoire que ce sont des bases fondamentales appliquées par celles et ceux qui profitent plus de la vie.

Il ne tient qu’à vous d’en faire de même en changeant vos habitudes.

Allez-y progressivement et repoussez sans cesse les limites du temps …

Au quotidien, nous accompagnons nos clients à gagner en efficacité : faire mieux avec moins. Que ce soit pour boostez vos résultats ou transformer vos habitudes dans le plaisir, le coaching s’avère d’une efficacité redoutable.  Pour en savoir plus, prenez contact avec nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

a32a27b245618d6dc200802dddace49f&&&&&&&&&&&&&&&